MEDECINE CHINOISE

La médecine traditionnelle chinoise ou MTC est assez difficile à comprendre, car elle  traduit une vision du monde radicalement différente par rapport à notre médecine occidentale.

Cette pratique riche et complexe vieille de 3000 ans a de plus en plus d’adeptes en Occident. Sans doute parce qu’elle parie sur la prévention et les capacités d’auto guérison du corps.

Elle repose sur trois concepts majeurs :

  • Le premier concept est le QI ou énergie vitale qui circule dans notre corps en empruntant des voies de circulation : les méridiens. Qi signifie énergie mais aussi souffle et nous pouvons l’accroître par des exercices comme le Qi Gong

  • Le deuxième concept est une approche globale et holistique du corps, de l’esprit, des émotions et de l’environnement qui forment un tout indissociable. La médecine chinoise est fondée sur l’unité de l’être et du cosmos et sur l’observation des lois de la nature. Elle repose aussi sur la philosophie du Tao qui prône la trinité Terre Ciel Homme.

  • Le troisième concept est le Ying et le Yang qui sont des polarité opposés mais aussi complémentaire. Le Yin est associé à la passivité, au froid, à la nuit, à l’immobilité. Le Yang est associé lui à l’activité, la chaleur, la lumière, la vigueur.

L’énergie fondamentale est présente dans ces 2 polarités qui doivent s’équilibrer.

La médecine chinoise découle de ces principes.

Si l’on tombe malade, ou si on a mal, c’est qu’il y a déséquilibre énergétique entre le Yin et le Yang et que le QI, l’énergie vitale, circule mal. Il faut donc rétablir l’harmonie pour préserver le bien-être physique et moral.

 

La médecine Chinoise repose aussi sur la théorie des 5 éléments

ou 5 saisons ou 5 mouvements : le Bois, le Feu, la Terre, le Métal et l’Eau.